2 Villa Tolbiac 75013 Paris

semaine : 9h-21h (mardi jeudi vendredi 7h)/samedi : 9h-19h
   06 07 43 73 88

All posts by Christine

acne-led-tolbiac-paris-13

Le traitement de l’acné par LED

L’acné étant une maladie bactérienne, il faut éradiquer la bactérie baccilliforme qui cause les lésions : Propionibacterium acnes. Totalement indolore, la photomodulation peut s’utiliser en complément des traitements prescrits sans risque d’effets secondaires. C’est une méthode non invasive qui consiste à appliquer une lumière colorée sur la peau du visage. La lumière pénètre la peau induisant une réaction différente en fonction de la couleur employée.

Comment traiter l’acné par LED

Les LED agissent sur la peau par un mécanisme de photo-biomodulation, en interférant avec les mitochondries qui sont de petits organites cellulaires qui sont la source énergétique de notre corps. Leur action sur les glandes sébacées responsables de l’acné permet de les rendre plus petites et moins réactives aux stimulations hormonales. Elles produisent donc moins d’acné (réduc<on d’environ 60% de l’acné dans les études publiées). Le traitement améliore aussi les cicatrices d’acné en creux et la qualité de la peau par son effet de stimulation de la production de collagène.

Combien de séances faut-il faire ?

Le traitement initial comprend 1 à 2 séances par semaine, pendant 4 à 6 semaines selon la gravité de l’acné, puis 1 séance par mois suffit. Des séances d’entretien sont

souhaitables tous les 3 mois, pour éviter les récidives de cette maladie de peau dont l’évolution est souvent chronique.

Combien de temps durent les résultats ?

Les résultats sont maximum au bout de 3 mois et peuvent durer plusieurs années avec des séances d’entre<en de temps en temps.

Le traitement est-il douloureux ?

Le traitement est totalement indolore et peut être fait à tout âge et sur tous types de peaux.

Quels sont les effets secondaires ?

On ne connaît pas d’effets secondaires au traitement par LED, qui a par ailleurs beaucoup d’intérêt dans d’autres maladies de peau (cicatrisa<on, vergetures, chutes de cheveux) et d’autres indications médicales (douleurs, dépression). La lumière de la LED est très intense et nécessite le port de lunettes pendant la séance.

Les expositions solaires ne sont pas contre-indiquées.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous pour le traitement de l’acné par LED à Paris 13

 

Read More
legato et imperfections de la peau - dr Letournel - esthetique tolbiac paris 13

Legato et imperfections de la peau

La technique Legato

Le Legato utilise une nouvelle technique qui permet de relisser les peaux légèrement fripées et ridées (visage, cou et décolleté). Cette technologie avant-gardiste, dite transépidermique (Trans-Epidermal Delivery, TED), allie deux procédés : la radiofréquence Pixel, dont l’énergie traverse l’épiderme pour créer une multitude de microtunnels et pouvant atteindre, en fonction du programme, une profondeur plus ou moins importante. Et des ultrasons à une fréquence de 50Khz.

Les résultats du Legato

Le Legato convient à tous les phototypes de peaux (claires, bronzées et noires – Phototype I à VI) et apporte des résultats visibles au bout de 4 semaines (le temps nécessaire pour la synthèse d’un nouveau collagène). La peau est alors défripée, les ridules sont atténués et l’élasticité et la tonicité cutanées sont améliorées.

Combien faut-il de séances ?

Il faut compter en général trois séances pour obtenir un résultat optimal.
Chaque séance dure environ 60 minutes. Le première étape de la séance consiste à diffuser la radiofréquence fractionnée sur la zone concernée à l’aide d’un petit roller. Le passage d’une 2° sonde va contribuer à fabriquer un nouveau collagène.  Ensuite, on applique un cocktail d’une vingtaine d’actifs spécifiques tels que des vitamines, de l’acide hyaluronique, des oligo-éléments…) en fonction de chaque indication via des ultrasons. Les ultrasons vont booster la pénétration des molécules réparatrices et revitalisantes à travers les microtunnels.

Quelles sont les contre-indications ?

– La grossesse
- Les infections cutanées virales

– La prise de certains traitements contre l’acné

 

Read More

Legato et tâches pigmentaires

L’hyperpigmentation se manifeste sous la forme de taches brunes sur la peau. Les tâches brunes apparaissent principalement en cas d’exposition prolongée au soleil.

Il existe plusieurs types de taches pigmentaires :

– Les tâches de vieillesse : Les tâches brunes qui se développent avec l’âge sur le dos des mains, sur le visage, le décolleté ou le crâne
des hommes.

– Le masque de grossesse (melasma) : hyperpigmentation sur le front, les joues, parfois sur le ventre et autour des aréoles des seins. Fréquent chez les femmes enceintes ou sous pilule contraceptive.

Quelles sont les solutions ?

Le Legato d’Alma Lasers est une technologie innovante qui a pour principe d’agir sur la barrière cutanée afin de faire pénétrer à travers l’épiderme les produits liés au traitement des tâches, et de les faire agir directement dans le derme, pour une efficacité renforcée et durable.

Déroulement d’une séance

La technologie de Legato associe,  avant le traitement, l’application d’une crème anesthésiante ainsi qu’une séance de LED pour favoriser l’effet anti- inflammatoire et antiseptique, garantissant une meilleure cicatrisation.

Puis on effectue la séance de Legato (radiofréquence et ultrasons) qui comporte 3 étapes. La première étape est un peu douloureuse.

Une crème cicatrisante est ensuite appliquée à la fin du traitement.

Une séance dure entre 30 et 90 minutes, en fonction des besoins des patients et des tâches à traiter.

Les suites

A l’issue de la séance, plusieurs phases se succèdent. La sensation de chaleur peut perdurer pendant 2 à 4 heures, de petites croûtes peuvent se former et tomberont au bout de 8 à 12 jours. La peau pourra aussi prendre un aspect cartonné pendant les 48 heures qui suivent le traitement.

La peau n’ayant plus de couche superficielle, il est indispensable d’appliquer la crème Dermalibour les cinq premiers jours, suivie d’une crème cicatrisnte. Enfin, une séance de LED post-Legato est possible dans les 48 premières heures afin de favoriser la cicatrisation et la stimulation cellulaire.

L’exposition au soleil est prohibée pendant un mois, y compris derrière une vitre.

Contre-indications

  • Grossesse, allaitement
  • Infections au niveau du visage : herpès, furoncle, verrue…
  • Exposition au soleil
  • Prise de médicaments contre l’acné ou photosensibilisant
  • Allergie cutanée de contact
Read More

Le traitement par radiofréquence en questions/ réponses

Le traitement par radiofréquence fractionnée combinée à la transmission transépidermique d’ingrédients actifs est dispensé en dermatologie via l’appareil Legato ® (de la marque Alma Laser), qui est le premier système qui combine deux technologies : la radiofréquence fractionnée (Pixel RFTM) et le système TED (l’ImpactTM).

Le Pixel RFTM (qui agit par radiofréquence fractionnée) crée de minuscules perforations (120 microns) dans la peau, ce qui va induire un réchauffement cutané et stimuler la production de nouveau collagène.

Via ces minuscules perforations et grâce au système associé TED, des cosmétiques actifs tels que de l’acide hyaluronique, de la vitamine C ou d’autres complexes vitaminés seront véhiculés par ultrasons dans le derme (de façon très ciblée et très efficace)

L’utilisation du Legato® est indiquée pour :

▪ un effet rajeunissant sur la peau (texture améliorée, rides et ridules atténuées, effet tenseur…).

▪ le traitement des cicatrices d’acné

▪ le traitement des vergetures

Questions Fréquemment posées sur le traitement par radiofréquence fractionnée combinée à la transmission transépidermique d’ingrédients actifs.

Q: En pratique, comment se déroule une séance ?

Avant la séance 

Une heure avant le traitement, on applique une crème anesthésiante de type EMLA sur la zone à traiter (attention, il faut appliquer la crème sur visage démaquillé !).

N’hésitez pas à réappliquer la crème anesthésiante 30 minutes après la première application.

La séance : 
La séance débutera par une exposition sous une lampe LED rouge afin de diminuer les rougeurs post-traitement.

Ensuite, le médecin effectuera le traitement au Legato. L’ensemble prendra environ 1 heure.

Après la séance

La peau traitée sera rouge pendant environ deux jours et une éviction sociale peut être nécessaire.

Durant ce laps de temps, il faudra appliquer jusqu’à plusieurs fois par jour la crème apaisante qui vous aura été prescrite par le médecin.

A l’issue de ces deux jours, vous pourrez vous maquiller et reprendre toutes vos activités habituelles.

A noter qu’après le traitement, il faut attendre au moins deux semaines avant de s’exposer au soleil.

Q : Le résultat est-il immédiat ?

Que ce soit pour le rajeunissement, les cicatrices ou les vergetures, les résultats sont visibles un à trois mois après le traitement, le temps que le nouveau collagène soit synthétisé.

Q : combien de séances sont nécessaires ?

En général, une séance permet déjà d’obtenir un beau résultat. Toutefois, selon l’indication et le type de peau, plusieurs séances peuvent être nécessaires

Q : ces résultats sont-ils durables ?

Oui mais cela dépendra de votre peau et de la façon dont elle est entretenue. On peut répéter le traitement plusieurs fois, ce qui permettra d’avoir un effet cumulatif sur le résultat.

Q : Y a-t-il des contre-indications ?

Une consultation auprès du médecin est obligatoire avant tout traitement au Legato®. Au cours de cette consultation, les indications et la nature du traitement vous seront expliquées, ainsi que les éventuelles contre-indications : pacemaker, prise d’anticoagulants, bronzage (il faut attendre au moins deux mois après une importante exposition solaire avant de débuter le Legato®)

Q : ce traitement est-il pris en charge par la mutuelle ?

Le traitement au Legato® ayant une visée esthétique, il n’est pas remboursé par la mutuelle.

Toutefois, en ce qui concerne le traitement des cicatrices d’acné, il peut y avoir un remboursement (une fois par an) partiel de la mutuelle.

Renseignez-vous auprès de votre organisme assureur.

Q : Peut-on combiner ce traitement avec d’autres techniques rajeunissantes (toxine botulique, acide hyaluronique ?)

Oui, à distance.

Q : Hormis la rougeur post Legato, y a-t-il d’autres effets secondaires qui peuvent éventuellement se produire ?

Parfois, une allergie de contact aux cosmétiques.

Q : En matière de rajeunissement, peut-on comparer les résultats de ce traitement à un lifting ?

Non, le résultat n’est pas comparable à un lifting, il est moins spectaculaire. Par contre cette technique représente une alternative pour les personnes qui ne veulent pas subir de chirurgie ou qui n’en n’ont pas encore besoin mais qui désirent tout de même améliorer la qualité de leur peau et avoir un effet tenseur sans chirurgie.

Q : quel est le coût ?

Environ 600 € par séance

 

Read More

Bye bye les cicatrices grâce au Legato

Ces cicatrices sont un véritable « casse tête » pour tous les praticiens tant leur récidive reste fréquente quel que soit le traitement utilisé.

L’injection de corticoïdes transcicatricielle donne des résultats aléatoires et surtout partiels.

L’arrivée du Legato ouvre de nouvelles perspectives dans le traitement des cicatrices.

En pratique

  • 4 à 5 séances espacées de 6 semaines permettent d’obtenir une amélioration de la cicatrice par diminution du relief de la cicatrice et amélioration de la coloration cutanée dès la première séance. La disparition partielle ou totale de la cicatrice est obtenue au bout de 4 à 5 séances par effet ablatif mais aussi nourricier par la pénétration des principes actifs en transcutané.
  • L’effet innovant est centré sur la qualité de la nouvelle cicatrice : cicatrice peu ou pas visible en 3 à 4 mois et retour de la souplesse cutanée identique à la peau péri-cicatricielle.
  • Toutes les zones du corps peuvent être traitées, tous types de peau de la plus claire à la plus foncée.
  • Le traitement peut se faire en été comme en hiver quel que soit l’ensoleillement.
  • Les premiers résultats apparaissent après la 1ère séance par la diminution de l’épaisseur de la cicatrice et l’amélioration de la coloration.
  • Les résultats sont définitifs après la 4ème ou 5ème séance pour obtenir le retour de la souplesse cutanée, une coloration optimale et une cicatrice peu visible.

La technique proposée allie 2 procédés

  • Une radiofréquence pixélisée munie d’un roller qui crée des microtunnels transdermiques produisant un effet ablatif fractionné Des vibrations acoustiques produites par des ultrasons ou « impact » permettant l’utilisation transdermique de topiques actifs spécifiques pénétrant la peau via les microtunnels.
  • Ce double système va stimuler de façon optimale la collagénèse.

 

Read More

La MésoLED pour traiter l’alopécie

La perte de cheveux est causée par les hormones et l’hérédité, plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine. D’autres facteurs en revanche peuvent l’améliorer et la booster.
 C’est le cas de la mésothérapie associée à la LED médicale, un traitement efficace lorsqu’il existe encore des follicules pileux en état de fonctionnement.

MésoLED, nourrir le bulbe

Les bulbes ont besoin de nutriments pour produire de la mélanine et de la kératine, matières premières de nos cheveux. Sans ces éléments, ils sont en mauvaise santé : plus fins, moins forts, moins denses. Le stress, les suites d’un accouchement, des carences en fer ou des désordres hormonaux peuvent avoir un impact négatif sur la chevelure.

Le complexe polyrevitalisant injecté dans le derme du cuir chevelu permet d’apporter les micro-nutriments nécessaires à la santé de la chevelure. Ce cocktail anti-oxydant combine l’acide hyaluronique fluide et hydratant à un complexe d’acides aminés, de vitamines (dont B9, zinc, Biotine) et de sels minéraux.

La MésoLED pour traiter l’alopécie diffuse

La mésothérapie anti-oxydante représente une arme thérapeutique efficace, notamment dans l’alopécie féminine et masculine quand il existe encore des follicules pileux en état de fonctionnement que le traitement peut venir stimuler en profondeur.

Associée à la lumière de la LED médicale pendant 20 minutes, ses effets sont décuplés. La LED utilise les ondes lumineuses qui stimulent l’ATP, cette molécule fournissant l’énergie aux cheveux. De fait, cela produit une augmentation de la production de l’énergie cellulaire et du nombre de cellules.

Pour traiter la chute de cheveux, les études montrent que la mésothérapie capillaire remédie efficacement à la fragilité des cheveux et permet d’obtenir une augmentation de leur densité et de leur diamètre. En stimulant les bulbes, elle peut relancer la repousse et ainsi booster la chevelure.

Le déroulement d’une séance de MésoLED…

La séance se déroule confortablement installé(e) et légèrement allongé(e). On réalise d’abord un peeling qui nettoie et rafraîchit le cuir chevelu. Il enlève doucement kératine, sébum, saletés. Puis on applique un produit qui accélère l’angiogénèse (stimule la génération des vaisseaux sanguins et capillaires) et inhibe les substances provoquant la perte des cheveux.

Le protocole recommandé est de 6 séances espacées chacune de 15 jours. Ensuite, il est adapté en fonction des besoins.

 

Read More

LEGATO, L’alternative au lifting chirurgical

Aussi efficace sur le corps que sur le visage, la technologie transépidermique du LegatoTM améliore la qualité de la peau, diminue le relâchement cutané, donne un effet tenseur remarquable et diminue les rides légères.

Le LEGATO est un appareil de nouvelle génération permettant la réjuvénation du visage et de la silhouette.
Il est utilisé, entre autres, pour le traitement des cicatrices d’acné, pour corriger l’aspect fripé de la peau, les ridules de la patte d’oie et les cernes.

Le LEGATO permet une réjuvénation sûre, naturelle et non invasive.
Il convient à tous les phototypes de peaux, des plus claires aux plus noires, et même bronzées. Ses résultats sont remarquables pour la réjuvénation du visage (peau défripée, ridules effacées, élasticité et tonicité cutanées améliorées, contour du visage redessiné). »

Comment ça marche ?

La technologie avant-gardiste, dite transépidermique (Trans-Epidermal Delivery, TED), offrant, pour la première fois au sein d’un même appareil, la synergie de deux procédés sophistiqués : une radiofréquence Pixel, dont l’énergie traverse l’épiderme pour créer une multitude de microtunnels (effet microplasma), atteignant, selon le réglage programmé, une profondeur plus ou moins importante du derme, et des ultrasons à une fréquence très particulière (environ 50 Khz).

Comment se déroule une séance ?

Une séance dure une quinzaine de minutes et se déroule en trois étapes. Tout d’abord, un petit roller diffuse sur la zone concernée la radiofréquence fractionnée. Puis le médecin applique un cocktail contenant une vingtaine d’actifs spécifiques (vitamines, oligo-éléments, acide glycolique…), propres à
chaque indication. Enfin une pièce à main diffuse des ultrasons qui boostent, à travers les microtunnels, la pénétration des molécules réparatrices et revitalisantes jusqu’au derme.

Après la séance

L’amélioration de la peau qui devient plus lisse, douce plus tonique est visible dès les 1ers jours après le traitement (selon les individus). L’application de principes actifs par vaporisation grâce aux ultrasons en fin de cession permet une récupération rapide de la peau donnant un effet tenseur notable.
C’est un traitement simple dont l’éviction sociale reste limitée à 2 à 3 jours (l’éviction sociale varie selon la rapidité dont votre peau cicatrise).

Pour qui ?

C’est le traitement idéal de rafraîchissement des peaux finement ridées et fripées (décolleté, cou, visage) qui, souvent, ont abusé du soleil.

Read More

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Le Site peut être amené à recourir à l’utilisation de « cookies » pour permettre la navigation sur certaines parties du Site. Ces fichiers stockés sur l’ordinateur de l’internaute servent à faciliter son accès aux services qui y sont proposés et/ou de le reconnaître lors de ses prochaines consultations du Site. Les « cookies » du Site ne sont utilisés que dans le but d'améliorer le service personnalisé fourni à l’internaute. Ces données sont anonymes. Il est rappelé que l’internaute peut s’opposer à l’enregistrement de « cookies » sur son disque dur en configurant son logiciel de navigation sur internet. A cette fin, il lui est recommandé de se reporter au mode d’emploi de son logiciel de navigation ou de prendre tout renseignement utile auprès de l’éditeur dudit logiciel, voire de se reporter aux modalités détaillées sur le site http://www.cnil.fr.

Close