2 Villa Tolbiac 75013 Paris

semaine : 9h-21h (mardi jeudi vendredi 7h)/samedi : 9h-19h
   06 07 43 73 88

Hyperhidrose Axillaire – Mécanismes

Mécanisme

Le traitement par la Toxine botulique injectée dans le derme axillaire agit en inhibant la libération d’acétylcholine par les nerfs responsables de la sudation, réduisant celle-ci et améliorant la qualité de vie.Les injections de petites quantités de toxine sous la peau près des glandes sudoripares se font au cabinet du médecin.  Vous pouvez continuer à vivre normalement (éviter simplement l’effort intense ou le sauna le jour des injections

Deux études en double aveugle contre placebo ont démontré l’efficacité (réduction de la production sudorale de 83% vs 21%) et l’innocuité de 50 unités de toxine botulique injectées dans l’aisselle.

L’efficacité se maintient en moyenne durant 7 mois (mais 28% des sujets n’ont besoin que d’une série d’injections) ; sur 207 malades suivis pendant 16 mois, et qui ont reçu une à 3 cures, l’amélioration est réelle et il n’y a pas d’effets indésirables importants.

La qualité de vie est très améliorée (psychisme, relations sociales, sportives et sexuelles, nécessité de changer de vêtements).

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Le Site peut être amené à recourir à l’utilisation de « cookies » pour permettre la navigation sur certaines parties du Site. Ces fichiers stockés sur l’ordinateur de l’internaute servent à faciliter son accès aux services qui y sont proposés et/ou de le reconnaître lors de ses prochaines consultations du Site. Les « cookies » du Site ne sont utilisés que dans le but d'améliorer le service personnalisé fourni à l’internaute. Ces données sont anonymes. Il est rappelé que l’internaute peut s’opposer à l’enregistrement de « cookies » sur son disque dur en configurant son logiciel de navigation sur internet. A cette fin, il lui est recommandé de se reporter au mode d’emploi de son logiciel de navigation ou de prendre tout renseignement utile auprès de l’éditeur dudit logiciel, voire de se reporter aux modalités détaillées sur le site http://www.cnil.fr.

Close