2 Villa Tolbiac 75013 Paris

semaine : 9h-21h (mardi jeudi vendredi 7h)/samedi : 9h-19h
   06 07 43 73 88

Hyperhidrose Axillaire – Mécanismes

Mécanisme

Le traitement par la Toxine botulique injectée dans le derme axillaire agit en inhibant la libération d’acétylcholine par les nerfs responsables de la sudation, réduisant celle-ci et améliorant la qualité de vie.Les injections de petites quantités de toxine sous la peau près des glandes sudoripares se font au cabinet du médecin.  Vous pouvez continuer à vivre normalement (éviter simplement l’effort intense ou le sauna le jour des injections

Deux études en double aveugle contre placebo ont démontré l’efficacité (réduction de la production sudorale de 83% vs 21%) et l’innocuité de 50 unités de toxine botulique injectées dans l’aisselle.

L’efficacité se maintient en moyenne durant 7 mois (mais 28% des sujets n’ont besoin que d’une série d’injections) ; sur 207 malades suivis pendant 16 mois, et qui ont reçu une à 3 cures, l’amélioration est réelle et il n’y a pas d’effets indésirables importants.

La qualité de vie est très améliorée (psychisme, relations sociales, sportives et sexuelles, nécessité de changer de vêtements).